À la mèche longue

A/ LVD.XIIII.D:G.FR.ET.NA(V).R[E]X

R/ SIT.NOMEN.DOMINI.BENEDICT(V)M

Dispositions légales:

Titre: Ag 917 ‰

Poids: 2.287 g

Cours: 5 s.

 

Références: Gad.112, Dr.644


Année: 1650

Atelier: Y: Bourges

Diamètre: 21 mm

Poids: 2.15 g

État: TB+

Quantité frappée: 67.405

Gadoury: R3

Il s'agit ici d'une monnaie frappée légalement (voir ci-dessous).

Très rare

 

Les douzièmes d'écu à la mèche longue de Bourges sont toujours très rares.

 

Thomas Mosnier - maître (1640-1652)

 

 

Thomas Mosnier est devenu un des cas les plus célèbres de maître faussaire. Il fabriqua de 1648 à 1652 des monnaies frauduleuses, trichant sur les poids, titre (remède) et différents. Il fut jugé puis condamné à être pendu, le 30 mars 1654. 

Pour en savoir plus:

"Frauder avec la monnaie à l'époque moderne" par Jérôme Jambu (2006).

Traite de la cour des monnoyes et de l'estendue de sa jurisdiction par Germain Constans (1658).


...............................................................................

Année: 1653

Atelier: S: Troyes

Diamètre:  mm

Poids: 2.21 g

État: TTB

Quantité frappée: 34.665

Gadoury: R4

 

Très rare

 

Paul de Besson - maître (1651-1655)

 

Edme Rondot - graveur (1648-1656)


...............................................................................

Année: 1659

Atelier: 9: Rennes

Diamètre: 20 mm

Poids: 2.09 g

État: TTB-

Quantité frappée: 16.050

Gadoury: --

 

Très rare

 

Les douzièmes d'écu à la mèche longue rennais sont particulièrement rares.

 

Mathieu des Rieux - maître (1656-1659)

 

Denis Mathias - graveur (1648-1673)